Une croisière dans les fjords en Norvège !

Après un beau voyage en Islande au printemps, j’ai craqué cet été pour une croisière dans les fjords Norvégiens. Il faut dire que l’offre de Voyage Privé était alléchante avec 60% de réduction sur le prix initial proposé par la compagnie Croisières de France.

C’est la première fois que je réserve un voyage tout compris sur ce site. C’est aussi la première fois que je pars en vacances sur un bateau de croisière et surtout que je visite la Norvège.

On décrit souvent la Norvège comme « le pays des fjords », vu qu’ils sont très nombreux dans ce pays. Ces derniers furent formés il y a trois millions d’années, lorsque les glaciers ont commencé à se retirer, laissant la mer envahir des vallées profondes. L’eau des fjords est donc un mélange d’eau de mer et d’eau douce, provenant des torrents et des cascades de la fonte des neiges.

Nous avions donc hâte de découvrir ces fjords norvégiens, dont nous avions vu quelques photos splendides sur Internet avant de partir. Voici le trajet de la croisière avec 4 escales en Norvège, dont 2 dans les fjords et 2 journées en mer :

trajet-croisiere-norvege

Le départ de la croisière

Nous partons un samedi depuis le port de Calais à 17h. Notre arrivée est prévue le lundi à 6h du matin au port de Stavanger en Norvège, soit plus d’une journée en mer du Nord. L’occasion de découvrir le bateau, le restaurant, les bars et cafés, le pont, la salle de sport, le casino… et toutes les activités proposées aux croisiéristes pour passer de bonnes vacances !

Le dimanche, chacun s’occupe comme il veut. Sur le pont, quelques enfants bravent la température nordique de la piscine, tandis que les parents profitent des jacuzzis.

Le temps est plutôt ensoleillé mais avec le bateau à pleine vitesse, le vent froid est bien au rendez-vous, même en juillet. Il est donc recommandé d’emprunter sa couverture personnelle auprès du personnel du bateau, avant de se poser sur sa chaise longue avec son cocktail de la formule « all inclusive ».

L’arrivée en Norvège

Comme prévu, notre bateau accoste tôt lundi matin au port de Stavanger. C’est notre première escale en Norvège. Les vacanciers qui ont réservé une excursion sont prioritaires pour sortir du bateau. C’est notre cas. Trop impatients de découvrir les fjords norvégiens, nous avons réservé une sortie en petit bateau dans le Lysefjord.

 De retour au port de Stavanger, nous partons visiter la vieille ville sans attendre. Il faut dire que l’escale est courte puisque le bateau repart déjà à midi.

Nous reprenons la mer jusqu’au lendemain matin pour continuer notre route plus au nord, jusqu’au fjord de Geiranger, les choses sérieuses commencent !

2e escale dans le fjord de Geiranger

Le fjord de Geiranger est certainement l’une des plus belles destinations à visiter en Norvège. Ce fjord est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Après un court accostage à Hellesylt pour déposer d’autres croisiéristes partant rejoindre Geiranger par la route, notre bateau entre dans le fjord.

La remontée du fjord jusqu’à Geiranger est tout simplement magique. On se demande comment notre gros bateau arrive à se faufiler à l’intérieur des terres. On est très proche de la nature et c’est reposant. Tout le long du fjord, de nombreuses cascades s’offrent en spectacle devant les yeux et les objectifs photo des vacanciers.

Arrivé à Geiranger, nous avons choisi de faire une excursion sportive en canöe sur le fjord. Et oui, il faut bien éliminer les premiers kilos pris sur le bateau au buffet à volonté… En ce mardi après-midi, le temps est au rendez-vous et nous profitons de jolis rayons de soleil pour notre expédition sur l’eau :

Après ce bel après-midi dans le fjord, c’est non sans regrets que nous quittons déjà l’endroit mais pour rejoindre un lieu tout aussi charmant.

3e escale à Flåm

Le village de Flåm se trouve au bout de l’Aurlandsfjord, lui même un bras du Sognefjord, qui est au passage le fjord le plus long d’Europe, le 2e plus long dans le monde et le plus profond de Norvège, rien que ça ! Flåm est aussi très connu des touristes pour son Flåmsbana, le train qui relie Flåm à Myrdal à travers la montagne. Bien sûr, nous avons aussi  testé « l’attraction » ;)

Nous avons longtemps hésité à acheter des billets de train par nous même, mais nous avons finalement choisi d’opter pour l’excursion avec randonnée. Certains passagers du bateau n’ont pas réussi à acheter des tickets sur place car le train était déjà complet à notre arrivée. Le plus économique reste de commander sur internet vos billets à l’avance sur le site de l’office de tourisme de Flåm (deux fois moins cher que le prix proposé par Croisières de France), mais vous ferez attention aux horaires de retour du train…

Ci-dessous, quelques photos prises de notre randonnée dans la vallée de Vatnahalsen, le long de la ligne de chemin de fer du Flåmsbana. Nous avons d’ailleurs préféré cette petite marche à l’ascension du train, qui est très (trop?) touristique, et parsemé de nombreux tunnels, ce qui presse les voyageurs d’admirer les paysages, avant qu’ils ne disparaissent.

Dernière escale à Bergen

Le lendemain matin, la bateau Horizon accoste à Bergen pour la dernière escale de notre croisière avant la journée de mer pour retourner sur Calais. Nous entamons une petite marche sur les hauteurs de la ville, d’ailleurs au loin vous pouvez apercevoir notre bateau dans le port, tandis qu’au premier plan se trouve le funiculaire de Fløyen :

bergen-vue-d-en-haut-norvege

Plus dans le centre du port sur la photo, se trouve le célèbre marché aux poissons de Bergen. Après notre balade dans la ville, nous avons mangé une assiette avec des crevettes fraîches et du saumon frais de Norvège grillé et cela valait bien le détour !

Quel budget pour cette croisière en Norvège ?

Parlons un peu argent ! Voici une estimation de notre budget pour 2 personnes :

Voyage en bateau 1 877€
Excursions 684€
Total 2 561€

Pour le voyage en bateau, nous avons opté pour une chambre extérieure supérieure, une cabine de moyenne gamme, surtout pour bénéficier d’un grand hublot et pour ne pas être logé trop bas dans le bateau, près des cales. La décoration est assez vieillotte mais la chambre est plutôt confortable. La literie était très bonne.

L’offre de Voyage Privé proposait une réduction de 60% sur le prix indiqué sur le site de Croisière de France. Cependant, en discutant avec d’autres vacanciers, nous nous sommes rendu compte qu’il était possible de trouver encore de bien meilleurs prix en passant à la dernière minute, avec des sites comme socroisieres.com.

Je vous conseille donc de bien regarder la variation des prix sur internet en amont de votre voyage, avant de réserver.

Pour les excursions, il est tout à fait possible de s’en passer, notamment si vous avez un budget restreint. Cependant, si vous souhaitez vous faire plaisir, je vous conseille de passer du temps à regarder la brochure, à vous renseigner sur Internet et à poser des questions au bureau des excursions dans le bateau, avant de faire votre choix. Certaines valent plus le coup que d’autres.

Notre excursion en canoë dans le fjord de Geiranger a clairement été ma préférée. Je la recommande. Nous avons aussi apprécié la sortie randonnée avec le train de Flåm, mais il est possible de la faire par soi-même avec un peu de préparation. C’est tout de même 135€ d’économisé par personne…

En revanche, je ne conseille pas l’excursion en bateau dans le Lysefjord, car vous aurez tout le loisir de profiter d’une navigation dans les fjords sur l’Horizon. Et puis, pendant cette excursion nous n’avons même pas vu le célèbre Preikestolen, ce qui était l’objectif de départ :(

Ce que j’ai pensé de la Norvège avec Croisières de France

Comme je le disais en introduction, c’était la première croisière de ma vie et ma première fois en Norvège. Je trouve que la croisière permet d’avoir un bel aperçu d’un pays. Cependant, si je devais visiter à nouveau la Norvège dans le futur, je me déplacerai certainement par mes propres moyens, pour mieux découvrir le pays.

Tout d’abord, les escales des croisières sont très courtes, généralement pas plus d’une demi-journée. C’est pourquoi la plupart des croisiéristes choisissent des excursions, souvent assez chères, pour être sûr de rentrer à temps au bateau. En effet, le bateau n’attend pas si vous êtes trop en retard. Même en excursion, les escales courtes donnent peu de temps pour flâner, profiter des lieux visités ou discuter avec des locaux.

Le côté positif de ce type de vacances tout de même, c’est que tout est organisé. Parfois, cela fait vraiment du bien de se laisser porter et de ne pas réfléchir au déroulement de sa journée. C’était d’ailleurs un peu l’objectif de ce voyage pour nous, après notre roadtrip de ce printemps en Islande. Mais selon moi, je me répète, les croisières sont avant tout des vacances « farniente » et ne donnent qu’un aperçu du pays visité.

Aussi, le principal avantage de la croisière est de pouvoir profiter de ses vacances tout en se déplaçant. C’est un point intéressant à souligner, qui permet de réaliser quelques économies sur son voyage (pas de billet d’avion à prévoir, pas de location de voiture, pas de frais de logement…).

Par ailleurs, nous avons vu beaucoup de vacanciers avec des camping-car, embarquant dans des ferrys à nos différentes escales. Je pense que c’est une solution intermédiaire intéressante, notamment si vous prévoyez de réaliser un tour complet du Danemark, de la Norvège et de la Suède…

De cette croisière, je garderai de très beaux souvenirs de notre traversée dans les fjords en Norvège, notamment en soirée où j’ai pu observer des couchers de soleil magnifiques sur le pont avant du bateau :

En ce qui concerne la compagnie Croisière de France, il est clair que le bateau Horizon n’est pas aussi grand que les mastodontes de CSC ou Costa Croisières, mais il bénéficie du coup d’un certain charme. Le personnel au petit soin vient de tous les pays avec beaucoup de mauritiens. J’ai trouvé que tout était fait pour notre confort, avec un certain luxe. En rentrant de nos excursions, la chambre était toujours rangée et nettoyée, avec le lit fait. Au restaurant, nos serveurs étaient attentionnés et leur service n’avait pas grand chose à envier à certains grands restaurants en France.

Nous avons beaucoup apprécié les spectacles de grande qualité tous les soirs au théâtre, avec une troupe de danseurs et de chanteurs talentueux. La troupe d’animation sait aussi s’adapter aux circonstances puisque nous avons pu regarder la finale de l’Euro 2016 sur grand écran, alors que nous étions en pleine mer du Nord et que le signal satellite était faible. Malheureusement, comme vous le savez, le résultat escompté n’était pas au rendez-vous et la fête prévue est tombée à l’eau…

Par contre, je me suis un peu ennuyé pendant la dernière journée en mer. En effet, au bout d’une semaine, les activités sur le bateau sont un peu les mêmes et pas forcément pour tous les publics (bingo, karaoké, thé dansant…), ce qui est un peu dommage.

Par ailleurs, je n’ai pas trop aimé que la compagnie incite plus aux jeux d’argent (loto, casino…) en fin de semaine, certainement pour tenter de rentabiliser le voyage jusqu’au bout. Des vacances à l’américaine quoi !

En résumé, voici les points positifs et négatifs de cette croisière sur l’Horizon en Norvège, que je recommande sans problèmes pour les adeptes de ce type de vacances et pour ceux qui veulent découvrir le monde des croisiéristes.

Les + de cette croisière sur l’Horizon

  • Un bateau à taille humaine avec un certain charme.
  • Les dîners au restaurant et les buffets à volonté.
  • La qualité des spectacles avec des artistes talentueux.
  • Un personnel sympathique au petit soin.

Les – de cette croisière sur l’Horizon

  • Le prix élevé des excursions.
  • Le manque d’animations variées pour tous les publics.
  • Les problèmes de navettes et de taxis au départ et à l’arrivée à Calais.

Pour conclure, quelques photos en pleine Mer du Nord : c’est une sensation particulière de regarder tout autour de soi et de ne voir qu’une étendue d’eau, sans terres…

en fin tur! (=un beau voyage en norvégien)